Editorial
Le message du Rav

Chers amis,

Le début de l’année est appelé réchith qui signifie commencement. Nous retrouvons ce mot au début de la Torah mais également dans le texte du Baroukh chéamar qui marque le début de la prière du matin. A cette occasion nous disons Baroukh ossé Béréchith (béni celui qui fait le commencement). Le Gaon de Vilna nous explique que cela doit se lire ainsi : béni soit celui qui créa le temps.

Lorsque Hachem créa le temps il le divisa en millénaires, siècles, années, mois, jours, heures, minutes, secondes, ...

Si Hachem n’avait pas créé ces subdivisions chaque décision bonne ou mauvaise, aurait duré la vie entière ! En réalité ces subdivisions permettent à chacun d’entre nous de redémarrer sur des bases nouvelles... et donc de s’améliorer chaque jour et chaque année.

Que la volonté de bien faire cette année se traduise par des mitsvot, des actions positives pour nous mêmes mais aussi pour tous ceux qui entourent, famille, amis, voisins ou anonymes ...

Parce qu’il est important que nous soyons tous solidaires pour accompagner les personnes en difficulté dans notre communauté, soutenons le combat de MAZONE au quotidien et contribuons à promouvoir les actions engagées.

Souhaitons donc pour l’association Mazone et pour tous ceux, nombreux, qui la soutiennent joie, bonheur, santé et prospérité.

Yéhia Benchetrit
Rav Benchetrit
 
Le mot du responsable fondateur

Depuis 15 ans, Mazone existe avec une ambition essentielle : apporter quotidiennement une aide matérielle et un soutien psychologique aux familles nécessiteuses, en leur fournissant principalement de la nourriture cacher et des produits de première nécessité.

Grâce à nos trois bases logistiques implantées à Stains, Créteil et Boulogne, couvrant Paris et sa région, notre organisation nous permet de faire preuve de réactivité face aux situations d’urgence qu’il nous faut gérer et apporter ainsi une véritable valeur ajoutée à l’action caritative.

Nous avons pris en charge cette année 200 familles soit environ 1280 personnes chaque semaine et avons franchi la barre des 500 familles lors de notre opération spéciale Pessah 2011 grâce à la générosité de nos fournisseurs et partenaires et donateurs !

Notre association, reconnue aujourd’hui comme la 1ère association alimentaire cacher de Paris et sa région, est régulièrement invitée à participer à des débats et échanges.

Désormais présente aux côtés des 3 grandes institutions sociales juives de France, notre association se doit de poursuivre sa mission, faire davantage connaître son action et ses besoins.

Notre volonté est de développer nos modes de communication, mais également renforcer nos partenariats, structurer de nouveaux réseaux de services juridiques, médicaux à destination de nos familles.

MAZONE a décidé d’aller encore plus loin pour répondre aux attentes exprimées, en s’implantant sur Marseille et en ouvrant un nouveau pôle de proximité sur Paris centre.

C’est tous ensemble que nous pourrons combattre la précarité !

Eric Bendriem
Eric Bendriem