facebook

Une soirée mémorable pour de grands projets d’entraide

  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand

“Mazone aujourd’hui, c’est 500 familles prises en charge dont 300 monoparentales et une trentaine de SDF juifs.” C’est ainsi qu’Eric Bendriem, fondateur de Mazone, entamait son discours d’ouverture lors de la soirée privée annuelle de Mazone, ce mercredi 21 novembre. Objectif de la soirée : récolter un maximum de fonds pour l’année 2019 qui s’annonce chargée…

Une soirée mémorable

Cette année encore, Mazone n’a pas lésiné sur les moyens pour faire de cette soirée un événement marquant. Entre décor enchanteur du Marriott, buffet gastronomique et animations en tous genres, impossible de ne pas apprécier l’ambiance de la soirée animée par Charlie Touati de Radio J.

Parmi les célébrités présentes, les magiciens Twins et le chanteur David Lampel se trouvaient du côté des artistes tandis que du côté des personnalités importantes on retrouvait le Grand Rabbin de France, Rav Benchetrit, ou encore Meyer Habib – parrain de Mazone Israël.
Entre discours et spectacles, bonne humeur et rires régnaient dans la salle tandis que le montant récolté par l’association augmentait de seconde en seconde.

Des projets ambitieux pour 2019

  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand

Entre lancement de nouveaux projets ambitieux – Mazone Dentaire, Opération de solidarité auprès des commerçants -, relance du projet initial Stop au Gâchis, et poursuite de projets existants – Colis alimentaires, Mazone Rénove, Boutiques de vêtements neufs…, une collecte de fonds était essentielle pour pouvoir démarrer 2019 sur les chapeaux de roue et venir en aide à davantage de familles que l’année précédente.

Aller toujours plus loin…

Durant toute la soirée, un grand écran affichait l’évolution des dons récoltés en temps réel pour ne pas perdre de vue l’objectif principal de la soirée. Ainsi, grâce à un appel aux dons et à une vente aux enchères auprès des 150 invités présents, les dons se sont accumulés tout au long de la soirée et jusqu’aux derniers instants marqués par le chant de la HaTikva ; et quel bonheur de voir s’afficher sur l’écran un montant dépassant les 230 000 euros en fin de soirée !

Mais pour Mazone, rien n’est jamais acquis et c’est pourquoi Eric Bendriem et son équipe de bénévoles espèrent faire encore mieux l’année prochaine grâce à chacun d’entre nous. “Mazone c’est la chaîne de l’entraide, et chaque action, chaque relai, est essentiel…” Eric Bendriem

  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand

Merci aux partenaires de la Soirée Privée

Nous remercions chaleureusement nos partenaires qui ont contribué au succès de cette soirée.

  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand
  • orabrand