facebook
Mazone en période de COVID-19

Mazone en période de COVID-19

Pessah 2020 : un défi de taille relevé

À l’instar du calendrier juif, les fêtes de Pessah ont représenté comme d’habitude l’une des périodes les plus denses chez Mazone et ont été d’une importance cruciale pour les familles que nous accompagnons. La France et le monde entier a été mobilisé par le Coronavirus, rendant ces dernières semaines pénibles pour tous. Les centaines d’appels d’aide supplémentaires venant de familles confinées chez elles avec des enfants ayant faim, et rien à mettre sur la table en témoigne. Depuis le début de cette crise sanitaire exceptionnelle, nous sommes restés auprès de celles et ceux qui ont besoin de nous. Mazone a été parmi les seules associations d’aide alimentaire en France à avoir assuré la livraison de colis alimentaires lors des fêtes de Pessah.

Une organisation exceptionnelle et une dévotion admirable de la part des bénévoles ont permis à Mazone de réussir ce que nous n’avions jamais fait auparavant. Cette année, nous avons accompagné plus de 750 familles soit près de 2500 personnes. Grâce à vous, des centaines de bénéficiaires ont pu offrir à leurs familles de vrais repas tout au long des 8 jours de fête et ainsi célébrer Pessah dignement.

 

Membres permanents + bénévoles + partenaires + donateurs = un travail d’équipe

Ces challenges ont certes engendré des complications. Mais l’adversité, a éveillé un sentiment de solidarité et de communautarisme en chacun d’entre nous, renforcé nos valeurs d’entraide et de soutien et relevé l’importance et la nécessité de notre action.

En plus de la gestion des centres Mazone Paris, Créteil et Marseille, la cellule de crise SDF, et les demandes en Israël, cela veut dire …

1800 cartons, 30 tonnes de marchandise, 380 livraisons/semaine, +100 bons alimentaires

Mazone face à de nouveaux challenges

Les fêtes sont terminées, le temps passe, mais le confinement perdure. Nous continuons notre action sociale en petit comité pour ne pas exposer les familles des bénévoles, et dans le respect absolu des normes de sécurité sanitaire imposées par le gouvernement. Toutes les familles bénéficiaires continuerons d’être livrées.

Et comment pouvons-nous maintenant répondre à la recrudescence de demandes d’urgence faisant suite à la pandémie ? A toutes ces familles qui s’en sortaient tout juste et qui depuis la mis mars ne peuvent plus subvenir aux besoins fondamentaux du quotidien ? Il nous faut leur apporter l’aide ponctuelle nécessaire pour les aider à passer cette période, pour qu’ils ne basculent pas durablement dans la pauvreté.
Parce qu’il nous est insupportable à tous de penser que nous devions refuser de leur tendre la main, mobilisons-nous plus que jamais. Aujourd’hui, plus encore, vos dons sont essentiels. Nous trouverons l’énergie et mettrons en place toute la logistique pour les accompagner malgré les contraintes imposées par la situation malgré le fait que nous ne pouvons accéder au local qu’en comité restreint.

Parce qu’ils comptent sur nous tous, pour demain pouvoir de nouveau compter sur eux-même !

 

 

Dons IFI

Dons IFI

Donner du sens à Votre I.F.I en le transformant en don

Réunies autour d’un but commun : aider les familles vivant dans des situations de précarité et de misère, la Fondation Richesses & Pauvreté : le lien, sous l’égide de la Fondation du Judaïsme Français, soutient les projets de solidarité en faveur des familles en difficulté et des personnes plus fragiles de notre communauté portés par l’association Mazone. Ces familles nécessitent un encadrement pour sortir de leur situation et pour prendre le chemin vers la réinsertion et leur autonomie.

Une année pas comme les autres 

L’heure est grave, la pandémie du COVID-19 n’a fait qu’accentuer le nombre de familles qui basculent dans la misère et la sévérité de leurs situations. Ces familles, certaines n’ayant même pas accès aux besoins les plus primaires, nécessitent un encadrement d’urgence afin de se remettre sur pied. Ainsi, plus que jamais, les fondations compte sur les dons IFI afin de mener leur mission à bien.

Il est possible de faire des dons à des fondations reconnues d’utilité publique et ainsi de bénéficier d’une réduction fiscale. Plus particulièrement à la Fondation Richesses & Pauvreté : le lien, qui soutient Mazone, une association dont les valeurs se rapprochent des vôtres.

Faire un don à la fondation Richesses & Pauvreté : le lien, veut dire  :

  • Contribuer à la remise sur pied d’urgence des familles qui ont basculé suite au début de la pandémie du COVID-19. Un encadrement spécifique à été mis en place comprenant un accompagnement administratif pour prétendre aux aides de l’état, l’aide alimentaire le temps nécessaire, une aide financière pour faire face aux dettes encourues ainsi qu’un accompagnement pour retrouver un emploi stable.

  • Soutenir des familles de notre communauté qui se trouvent dans une situation de grande détresse. Les fonds récoltés sont utilisés afin de fournir de l’aide alimentaire et sanitaire et aussi fournir des services complémentaires selon des besoins spécifiques avec la  Bourse à l’emploi, Mazone Dentaire et Mazone Rénove entre autres. Cet encadrement à 360° a pour objectif final de guider avec succès ces familles vers la réinsertion sociale et une autonomie financière.  

  • Donner espoir aux enfants des familles que Mazone accompagne. Une attention spécifique est orientée vers les enfants à travers des programmes de soutien scolaire, des sorties spéciales en temps de fêtes et des cadeaux personnalisés lors de célébrations. 

  • Aider les personnes les plus vulnérables de notre communauté. Une aide spécifique et dévouée aux familles monoparentales, les personnes âgées qui font face à des difficultés particulières et ont du mal à se réinsérer ainsi qu’aux personnes sans domicile fixe.

Pessah 2020 en temps de COV-19

Pessah 2020 en temps de COV-19

 

L’association Mazone aide quotidiennement les familles de la communauté qui en ont le plus besoin.  En ces temps très durs pour tous, ce nombre fait qu’augmenter rendant votre soutien plus nécessaire que jamais.

L’importance de l’action Mazone

En effet, les plus démunis sont les premiers à en sentir les effets. Ils sont encore plus à risque et le nombre de demandes augmente. 

C’est pour cela que notre aide est plus nécéssaire que jamais. 

Au delà du sens profond de la fête, Pessah s’avère être un véritable challenge pour un bon nombre de familles en situation précaire. 

Pessah chez Mazone 

Pessah chez Mazone, ce sont 600 personnes à Jérusalem, 100 familles à Marseille, et 2500 personnes en région parisienne qui vont recevoir un colis contenant plus de 80 produits pour les 8 jours de fêtes, non seulement pour les Seder.

Pessah chez Mazone c’est une préparation logistique gigantesque : achat de produits, préparation des entrepôts, des chambres froides, livraisons aux domiciles des familles.

Pessah chez Mazone c’est un moment pour démontrer la solidarité communautaire.

Pessah chez Mazone en trois mots c’est la profusion, la transmission et le partage afin de permettre à ces familles de célébrer la fête dignement.

Plus que jamais Mazone à besoin de vous

Ne laissons pas la situation actuelle nous éloigner de nos valeurs et nos objectifs. Ces familles ont besoin de nous plus que jamais.

Nous sollicitons votre générosité comme un acte capital afin de maintenir l’équilibre de justice propre à notre communauté.

Grâce à vous, Mazone livrera des colis composés de plus de 80 produits casher de Pessah pour aider ces familles à célébrer Pessah dignement.

Nous vous souhaitons Pessah casher vesameah.

Célébrations de Pourim

Célébrations de Pourim

Cette année Mazone organise des activités et célébrations différentes à travers ses trois centres : à Paris, Marseille et Jérusalem.

 

Les célébrations de Pourim avec Mazone

A Paris, un magnifique michté de Pourim est prévu pour les personnes sans domicile fixe que Mazone accompagne, auquel le Grand Rabbin de France, Haim Korsia nous fait l’honneur de participer et de lire la Méguila d’Esther.

En partenariat avec Meir Panim, les familles sont invitées au cirque pour célébrer Pourim !

A Marseille, le 1er mars aura lieu la confection des colis de Pourim. Nous tenons à remercier les bénévoles qui y participent et notre généreux donateur qui offre des barbes à papa et des pop corn pour toutes les familles bénéficiaires en cette occasion.

A Jérusalem, les familles soutenues par l’association sont invitées à Chouchan Pourim, le 11 mars, à  une grande fête qui leur est dédiée au Kikar Hamusika. Nous assisterons à une lecture de la Méguila, suivie d’un Michté, d’un spectacle de magie, ballons et maquillages pour les enfants qui repartiront avec leurs michloah manot, et d’un close up pour les parents.

Un grand merci à tous, grâce à vous nos actions sont possibles !

Nous vous souhaitons de très belles fêtes.

– L’équipe Mazone

Soirée concert de remerciement

Soirée concert de remerciement

Soirée concert de remerciement

Afin de remercier ses généreux donateurs de leur soutien et leur solidarité, Mazone les invite à une soirée de concert à la salle de l’Alhambra à Paris. 

Concert années 80 !

Un concert en hommage à Johnny, Charles et leurs amis.

Sur scène un plateau de musiciens et choristes internationaux ayant accompagné Sting, Stevie Wonder, Céline Dion, Lionel Richie, Carlos Santana, Tom Jones, Zucchero, Johnny Hallyday et Christophe Mahé !

Les enfants, au cœur de Mazone

Les enfants, au cœur de Mazone

Les enfants, au cœur de Mazone
L’association Mazone a été créée il y a 25 ans à cause des enfants … ou grâce aux enfants.  En effet, pour son fondateur Eric Bendriem, il était impensable qu’il puisse exister des enfants juifs qui ne mangeaient pas. Il pensait que certaines familles n’avaient que des pâtes ou du riz à manger mais ne croyait pas possible qu’il existe des enfants qui n’aient ni l’un l’autre. Il constata que l’impact de la précarité et de la pauvreté était total et influait à tous les niveaux sur la famille et sur l’enfant : sur le travail, la scolarité, les relations sociales, la santé, l’hygiène de vie, l’alimentation. 

Face à cette triste réalité, l’association a vu le jour et accorde depuis sa création une place de premier plan aux enfants, pour qu’ils ressentent le moins possible la période de difficulté financière que traversent leurs parents.  En cette période de Hanouka, zoom sur les différentes actions mises en place par Mazone pour que les enfants des familles accompagnées ne se sentent pas différents des autres enfants.

La nourriture des enfants : les jouets

Hanouka est la fête la plus attendue par tous les enfants. Les 420 enfants (de 0 à 17 ans) des familles accompagnées par l’association recevront, cette année encore, les cadeaux de Mazone qu’ils attendent tant. Pour les plus jeunes, ce sera 2 jouets de qualité chacun, adaptés à leurs âges ; pour les adolescents des cartes cadeaux (Fnac, H&M, Laline, Marionnaud). Ces cadeaux sont emballés soigneusement avec une étiquette personnalisée où est inscrit le prénom de l’enfant.

A Marseille, ce sont des élèves de 3ème du collège Ben Ami qui sont venus emballer les cadeaux à la place du cours de kodech et qui ont eu l’idée touchante d’écrire une lettre pour chaque enfant soutenu par l’association. Leur professeur témoigne et nous enseigne que Tsédaka ne signifie pas « aumône / charité » – impliquant indirectement une action « facultative » s’inspirant d’un élan de générosité, MAIS « justice » – et donc une obligation pour tout être humain digne.
L’un de ces élèves a exprimé qu’il avait eu l’impression de faire quelquechose de foncièrement utile “pour la première fois de sa vie”.

Les membres de l’association pensent également aux enfants pour leurs anniversaires en leurs envoyant une carte de vœux, un gâteau ou un cadeau. 

                               

Petit déjeuners et goûters dans les colis alimentaires

À l’école les enfants parlent beaucoup. Pour ne pas se sentir exclus, ils doivent avoir les mêmes repères que les autres enfants.  Les colis de Mazone sont constitués de façon à ce que les enfants se sentent comme les autres : ils y trouveront pour le petit déjeuner de la poudre chocolatée Nesquick, des céréales Kellogg’s etc.  En plus des petits-déjeuners, des goûters pour l’école sont préparés pour chacun, conditionnés dans des emballages individuels, ainsi que des jus de fruits en briques qu’ils pourront transporter dans leurs cartables.

                                

L’aide aux devoirs avec BIG BROTHER

Lorsqu’une famille est en situation de précarité sociale, les enfants scolarisés sont souvent victimes d’effets collatéraux qui nuisent à leur parcours scolaires. En effet, après une journée de travail et des soucis plein la tête, il n’est pas évident pour les parents d’accompagner leurs enfants dans leurs scolarités.

Pour cela, Mazone mobilise un étudiant qui dispensera un suivi scolaire personnalisé à domicile de deux heures par semaine aux enfants des familles soutenues par l’association. Il sera comme le référent de la famille pour l’enfant et un intermédiaire avec la famille et Mazone. Un rapport lui sera demandé chaque fin de mois pour évaluer les progrès de l’enfant. La mission de cet étudiant – qui est rémunéré par l’association – sera de rassurer et redonner confiance à l’enfant. 

En 2017, 100 % des 80 enfants pris en charge par Mazone sont passés en classe supérieure. 

L’organisation d’évènements, les boutiques de vêtements neufs

Mazone offre pour la Bar Mitsva des enfants des familles prises en charge le Talit, les Tefilins ainsi que le petit déjeuner après la mise des Tefilins – en partenariat avec des prestataires reconnus.  Des réceptions peuvent être prises en charge par l’association pour des Brit Mila, dans certains cas exceptionnels.

Pendant les fêtes du calendrier juif, des évènements et sorties festives sont organisés afin de leur faire plaisir et d’oublier le quotidien le temps d’une journée ou soirée.
A Hanouka, Mazone invite chaque année les enfants de la région parisienne à passer une journée inoubliable dans un parc d’attraction – cette année au Parc Astérix.
En Israël, c’est à Pourim qu’ils ont leur fête dédiée avec un grand michté des familles, des spectacles, bonbons, ballons et autres surprises. A Hanouka, enfants et parents étaient invités à un évènement inédit – le concert d’Ishay Ribo et Avraham Fried à Jérusalem.
A Marseille, au mois de décembre, ils ont eu le bonheur de pouvoir assister au concert de Daniel Lévy et d’avoir des places pour le cirque Medrano, grâce à de généreux donateurs.

Les enfants ont également accès à des vêtements modernes et de qualité dans les boutiques de vêtements neufs. Nous le savons, les marques, ça compte dans leur esprit, et nous tenons à ce qu’il n’y ait pas de stigmatisation des enfants selon les moyens financiers du moment de leurs parents.

 

               

         

Les sourires de ces enfants font avancer l’association.

C’est grâce à eux que les bénévoles de l’association continuent de se battre chaque jour. 

C’est grâce à eux que Mazone continue à relever de nombreux défis.